Les ONG des droits de l’homme de la Tshopo s’impliquent dans la prévention contre la propagation

0
375

Kinshasa, 09 Juillet 2020 (ACP).- Les organisations de défense des droits de l’homme ont  sensibilisé 240 ménages, 102 détenus ainsi que 15 membres du personnel pénitencier et leurs dépendants dans l’hinterland de la ville de Kisangani, dans la province de Tshopo à la prévention contre la propagation du

 Selon la source, les activistes des droits de l’homme se sont reparties sur divers axes de la province, notamment Kisangani-Yangambi, Kisangani-Opala et Kisangani-Banalia où il n’existe pas d’équipe de surveillance, ni d’équipements médicaux pour apprendre à la population de ces coins encore sous informée  des gestes barrières pour se protéger contre la Covid-19.

A cette occasion, des recommandations notamment sur l’ ‘intensification de la sensibilisation des populations aux mesures barrières, la mise à disposition des endroits stratégiques et des kits de protection ont été préconisées en vue d’améliorer les stratégies de lutte contre cette pandémie, ajoute ce document soulignant que les différents beachs, le centre de détention d’Osio et le petit marché Spiro figure parmi les milieux ciblés.

Ces ONG ont enfin proposé au gouvernorat provincial de mettre en place des équipes de surveillance, d’assurer leur prise en charge et de les doter des matériels appropriés pour le suivi des mouvements des voyageurs, a conclu la source. ACP/Kayu