Primature : le ministre de la Justice et garde des sceaux jette le tablier

0
280

Kinshasa 11 juillet 2020 (ACP)-Le ministre de la Justice et garde des sceaux, Célestin Tunda Ya Kasende a présenté samedi 11 juillet 2020 sa lettre de démission au Premier ministre chef du gouvernement, Ilunga Ilunkamba, du poste de vice-Premier ministre et ministre de la Justice qu’il occupait depuis le 26 aout 2019

« Je suis venu rencontrer le premier ministre, chef du gouvernement. Après examen personnel de la situation de l’heure, je lui ai remis officiellement ma démission en tant que vice-Premier ministre, ministre de la Justice et garde de sceaux. A cette occasion pathétique, j’ai présenté mes remerciements au chef du gouvernement qui m’a encadré. Et au président de la république pour la confiance qu’il a placé en moi. Je remercie toutes les autorités du pays et ma famille politique pour leur soutien et les encouragements », a déclaré en substance  Célestin Tunda Ya Kasende  aux jornalistes accrédités à la primature. 

Et de poursuivre : « Je ne sais si je dois dire que, je n’ai pas démérité. Mais très humblement, je pars du gouvernement avec la conviction que, mon action au sein du ministère de la Justice, a apporté une pierre à l’édifice de la consolidation de l’état de droit dans notre pays ».

Cette démission constitue une sanction politique lui infligée par le Chef de l’Etat suite à une attitude décriée par ce dernier, selon  le porte-parole du gouvernement, Jolino Makelele.

Tunda a été également vice-ministre des Affaires étrangères entre avril 2012 et décembre 2014. ACP/Kayu/CL/KJI