Ituri : risque de disparition de la forêt de Mambasaà la suite du non reboisement

0
721

Bunia, 13 juillet 2020 (ACP).-Le ministre provincial de l’Ituri en charge l’Energie, Emmanuel BahatiKukwabo, a tiré, jeudi, une sonnette d’alarme sur le risque de  disparition, d’ici quelques années, de la forêt du territoire de Mambasa, suite à la consommation excessive de bois de chauffage dans les centres urbains et la production de charbon de bois dans cette entité comme source d’énergie pour la cuisson dans les différents ménages.

Dans une interview exclusive accordée à l’ACP, le ministre a déclaré qu’il y a une forte pression d’une grande partie de la population sur la forêt de ce territoire pour l’exploitation du bois afin de produire des sacs de charbon évacués à destination de grandes agglomérations dont la ville de Bunia.

Concernant les solutions palliatives à cette épineuse question, Emmanuel Bahati Kukwabo a proposé notamment le reboisement par ceux qui exploitent le bois pour produire du charbon du fait qu’ils ont la responsabilité de reboiser immédiatement après la coupe du bois.

Le ministre Bahati a soutenu que le paiement de l’impôt sur le commerce de charbon de bois est plus que nécessaire pour permettre au gouvernement provincial d’avoir les moyens de la gestion des ressources forestières de manière à garder l’équilibre forestier, de penser à d’autres sources énergiques alternatives notamment l’énergie solaire que le gouvernement envisage déjà.  ACP/FNG/Kayu/Fmb/Nig/NKV