La CPI invitée à passer sur les enquêtes sur les massacres à grande échelle dans l’Ituri

0
194

Bunia, 13 juillet 2020(ACP).-Plusieurs notables de la province de l’Ituri ont invité, samedi, la Cour pénale internationale(CPI) à démarrer les enquêtes devant la succession de massacres quasi quotidiennes  orchestrées par les miliciens de la CODECO, a appris l’ACP de bonnes sources.

Selon la même source, ces notables ont relevé que suite à plusieurs tueries perpétrées dans le territoire de Djugu, la CPI doit mettre les bouchées doubles pour accélérer avec des enquêtes dans la province de l’Ituri pour se rendre compte de la gravité des crimes de masse qui relèvent de sa compétence.

Pour ces notables, la descente sur le terrain de la commission d’enquête de cette instance judiciaire internationale pourrait servir comme un élément dissuasif envers ces renégats qui sèment terreur et désolation dans les territoires de Djugu, Mahagi et Irumu.

Le dernier rapport du bureau de coordination de la société civile de l’Ituri (SOCIT) de janvier à juin 2020  souligne que 1.778 personnes ont été massacrées en plus d’innombrables dégâts matériels et plusieurs pillages de biens de paisibles populations.

En l’espace d’une semaine, 50 personnes ont été  massacrées par cette milice de CODECO en ce mois de juillet soit, 11 personnes le 04 Juillet 2020 près de la localité de Matete, en territoire de Djugu, sur la RN27, le mercredi 08 juillet 37 autres dans la localité de Bunzenzele,dans le secteur des Banyali-Kilo à Djugu,  et le jeudi 09 du même mois, 2 autres à Boba,dans la chefferie des Bahema-Badjere,  renseigne-t-on. ACP/FNG/Kayu/Fmb/Nig/NKV