Le conservateur Andrzej Duda réélu à l’élection présidentielle en Pologne

0
556

Kinshasa, 13 juillet 2020 (ACP).- Le conservateur polonais, Chef de
l’Etat sortant,  Andrzej Duda, a été réélu à la présidence du pays,
lundi, selon les résultats officiels repris lundi par des agences
internationales de presse.

Après dépouillement de 99,97 % des bulletins, le candidat sortant avait cumulé 51,21 % des voix au deuxième tour. Andrzej Duda devance de peu le maire de Varsovie, Rafal Trzaskowski, candidat libéral et europhile de la Plateforme civique (PO), principale formation de l’opposition, qui a cumulé 48,79 % des voix au second tour. « Il manque 120 000 voix à dépouiller, celle des Polonais de l’étranger, et cela ne pourra pas renverser la tendance », a assuré un observateur politique Gulliver Cragg.

Le taux de participation de 67,9 % est très élevé pour la Pologne qui ressort plus polarisée que jamais de cette élection, tant du point de vue de la géographie que de la démographie du vote.  Se dessine une carte divisée entre une Pologne de l’ouest jeune, urbaine et progressiste et une Pologne de l’est plus conservatrice, traditionnelle, rurale et plus âgée.

Cette frange du pays est aussi plus nationaliste, ou du moins eurosceptique. Selon un sondage Ipsos et tvn24, Andrzej Duda a remporté le vote de l’est et du sud-est du pays, alors que Rafal Trzaskowski a convaincu l’ouest et le nord-ouest.

Le sortant a également plus convaincu dans les villages et les villes de moins de 50 000 habitants, alors que son opposant a davantage séduit dans les villes de plus de 50 000 habitants. Enfin, la majorité des électeurs de Duda a entre 50 et 60 ans, alors que ceux de Trzaskowski ont entre 18 et 49 ans. ACP/FNG/ODM/Fmb/Nig/NKV