Climat tendu entre armateurs et éléments de l’ordre au marché Muhanzi en commune de Kadutu

0
878

Bukavu, 14 juillet 2020 (ACP).- La situation est restée tendue le lundi 13 juillet 2020 entre armateurs des boats en provenance d’Idjwi et les éléments de la Police nationale congolaise, au marché Beach Muhanzi en commune de Kadutu à Bukavu.

Ces armateurs ont refusé d’accoster leurs boats pour protester contre les tracasseries dont ils sont victimes depuis le début de confinement dû à la Covid-19.

Selon Christian Amani, l’un des armateurs, un montant de 150.000 FC, voire 200.000 FC et sans quittance  est exigé aux armateurs.

Il a dénoncé l’injustice commise à l’endroit des armateurs qui n’observent pas les mesures barrières contre Covid-19 et pourtant aucune mesure n’est prise à l’endroit des chauffeurs de taxi, des bus qui n’observent aucune mesure contre la Covid-19. Christian Amani a insisté sur  le fait que les autorités doivent fixer le montant de taxe à payer par ces armateurs.

Sept (7) armateurs et quelques étudiants ressortissants d’Idjwi ont été interpellés au commissariat de police mais ils ont été libérés quelques heures plus tard. ACP/Zng/May