Les supporteurs de V.Club du Nord-Kivu regrettent le manque de collaboration avec leurs homologues de Kinshasa

0
316

Kinshasa, 14 juillet 2020 (ACP).- Le Comité provincial des supporteurs de l’AS V.Club du Nord-Kivu a constaté avec regret, le manque de collaboration qui s’installe avec le Comité général des supporteurs au niveau national, indique le compte rendu d’une réunion extraordinaire, tenue samedi, à Goma, sous la présidence de Thierry Tshimbundu, président provincial des supporteurs du Nord-Kivu dont une copie est parvenue mardi à l’ACO.

Quatre points ont été inscrits à l’ordre du jour à cette réunion à savoir l’état de lieu du comité provincial des supporteurs du Nord-Kivu, cas des sections urbaines et territoriales de Goma, de Butembo et de Béni, ainsi que de Rutshuru et Bunagana ; l’analyse des faits du moment ; projection sur la saison sportive 2020-2021 ; et les divers.

En rapport avec le point sur les faits du moment, après l’analyse de tout ce qui s’est passé, précise le compte rendu, les supporteurs du Nord-Kivu recommandent au Conseil suprême, au nouveau comité de coordination ainsi qu’au comité général des supporteurs au niveau national, de bien collaborer avec les comités provinciaux des supporteurs de toute la République.

Il ne sert à rien disent-ils, de limiter les actions de ce comité général des supporteurs seulement au niveau de Kinshasa, V.Club a des supporteurs partout : « le Comité général des supporteurs (CGS) s’était enfermé en lui-même à Kinshasa, limitant ainsi nôtre équipe aux seuls supporteurs de Kinshasa comme si V.Club n’avait des supporters qu’à Kinshasa et non ailleurs.

Quand l’équipe se déplace à l’intérieur du  pays, elle ne se déplace pas avec les supporteurs de Kinshasa. V.Club a des supporteurs partout sur toute l’étendue du pays et leurs structures d’encadrements méritent d’être prises en considération par le CGS ».

Le Comité provincial des supporteurs (CGS) s’est dit profondément touché de constater que depuis la démission du Général Gabriel Amisi Kumba ‘‘Tango Four’’, jusqu’à l’élection des nouveaux membres du comité de coordination, en passant par multiples réunions de Conseil suprême, la convocation de l’assemblée générale extraordinaire et élective, l’appel aux candidatures, le traitement des candidatures, l’élection proprement dite, il n’a jamais été consulté un seul instant. Pourtant, ils ont une voix délibérative.

Peu importe, les supporteurs de Goma ont salué l’élection de Mme Bestine Kazadi, suivi de son arrivée triomphale à Kinshasa. Ils l’attendent aussi à Goma. ACP/Zng/May