Nord-Kivu : Un policier blessé par balle par des manifestants au quartier Majengo-Goma

0
163

Goma, 14 juillet 2020 (ACP). – Un policier a été grièvement blessé par balle au niveau de l’épaule,  indique l’infirmier titulaire du dispensaire la Main de Dieu où l’agent de l’ordre a reçu les premiers soins avant d’être récupéré par les siens pour une prise en charge appropriée.

Selon la source, l’infortuné était dans un état critique après avoir beaucoup saigné. Il perdait l’équilibre étant donné que ses compagnons d’armes étaient tous en pleine opération de rétablissement de l’ordre.

Les sources rapportent que c’est au niveau dit de 30 Mètres où beaucoup de policiers ont été la cible de la colère de la population qui finalement a été dispersée par des tirs de sommation appuyés par des grenades lacrymogènes.   

Les activités paralysées toute l’après-midi du lundi au quartier Majengo dans la ville de Goma

Les activités ont été paralysées toute l’après-midi du lundi 13 juillet 2020, jour de la marche pacifique de la coalition Lamuka, CLC, des mouvements citoyens et d’autres anonymes de la ville, a indiqué M. Daniel Kitamaka, boutiquier du quartier au cours d’un entretien avec l’ACP.

Selon lui, après que les manifestants aient placé des pierres sur la route pour exprimer leur indignation contre ce comportement non responsable, des tirs ont paralysé l’air semant ainsi la confusion car ce qui était une marche pacifique s’est transformé en une vive altercation.

Suite aux tirs, les boutiques et les marchés ont fermé leurs portes de peur d’être la cible des manifestants et des policiers.

Le calme revenu est revenu  dans la soirée sur Majengo et une partie du territoire de Nyiragongo voisine à la ville de Goma. ACP/Zng/May