Deux ONGS engagées dans la lutte contre la COVID-19 à Kalamu

0
411

Kinshasa, 15 juillet 2020 (ACP).– Les ONGs  Espace vital et Mapendo  s’engagent à accompagner la commune de Kalamu dans la lutte contre la propagation de la pandémie de la COVID 19, à travers la campagne de sensibilisation de la population au  respect des mesures barrières.

Ces deux organisations ont procédé  à la remise des kits complets  de lavage des mains en vue de bien atteindre  leur objectif, au cours d’une cérémonie organisée mercredi, dans la salle des fêtes de cette municipalité, à Kinshasa.

Le coordonnateur de l’Espace vital, Roger Katembwe a signifié au bourgmestre de Kalamu, Jean-Claude Kadima,  les actions que sa structure attend entreprendre dans le cadre de partenariat public-privé, visant à doter les quartiers, les jeunes coiffeurs, les administrateurs de neuf marchés municipaux et  les commissariats de police et  le centre de santé anémique Mabanga de kits complets de lave-mains, de gels hydro alcooliques et des dépliants de sensibilisation sans oublier

Ils ont annoncé un planning de descente sur terrain dans chaque quartier sur les 18 que compte la commune de Kalamu.

Des lots importants de masques ont  été remis au bourgmestre de cette commune qui, à son tour va les distribuer avec les partenaires aux  couches sociales ciblées.

L’autorité municipale de Kalamu a alerté sur la dangerosité de la pandémie de COVID 19 en insistant sur le respect des gestes barrières et mesures sanitaires. Il a promis d’accompagner les Ongs « Espace vital  et Mapendo » qui sont aujourd’hui ses partenaires dans cette campagne de sensibilisation devant s’accentuer au niveau de toutes les couches sociales, tout en rappelant l’appel du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi à la solidarité  en  ce moment de grande crise causée par cette maladie.

Il a recommandé un plan de travail dans la réalisation de ce partenariat public-privé pour un bon accompagnement.

Les chefs des 18 quartiers, les administrateurs des marchés, les responsables de l’ONG Mapendo , des jeunes étudiants et les chefs des services municipaux ont participé à cette cérémonie. ACP/Kayu/KJI/JFM