Kasai  central: conditions difficiles de vie des enseignants du secteur privé      à Kananga

0
297

Kananga, 15 juillet 2020 (ACP).- Les enseignants du secteur privé de l’enseignement primaire, secondaire et technique œuvrant à Kananga, au Kasaï Central, ont sollicité l’implication de l’Etat congolais dans leur prise en charge durant cette période de la pandémie de la maladie de coronavirus, a appris l’ACP des sources proches de la profession.

Ils disent ne plus subvenir à leurs besoins par manque de moyen financier dû à la suspension des activités scalaires, a-t-on ajouté.

Pour le bureau provincial de l’association des promoteurs des écoles privés agrées, cette déplorable situation découle de non-respect de la législation sociale imposant un contrat de travail entre les enseignants et leurs responsables.

En outre, cette situation a crée également un manque à gagner criant dans les finances de ces écoles. ACP/Kayu/Mpk/KJI/JFM)