Le commandant Mampembe satisfait du travail abattu par ses éléments

0
533

Kinshasa, 15 juillet 2020 (ACP).- Le commandant du poste de contrôle de la PNC à la frontière entre Kinshasa et le Kongo Central, capitaine Jean-Denis Mampembe, s’est dit satisfait mercredi, du professionnalisme des éléments placés sous son commandement dans la riposte contre la COVID-19.

Il a, par ailleurs  démenti les rumeurs faisant état de tracasseries et d’extorsion au niveau de ce point de passage, soulignant que la police prend des mesures de répression pour contrer les manœuvres de conducteurs qui tentent d’embarquer des passagers en violation des mesures édictées par le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. «Nous essayons chaque fois de rappeler à ceux qui se présentent ici que conformément à l’ordonnance du Chef de l’État, seuls les cas humanitaires comme les malades ou les activités mortuaires sont tolérés, en dehors des cargos. Mais ces personnes doivent être munies d’autorisations idoines », a-t-il ajouté.

Il a indiqué que les éléments commis à cette tâche sont butés à certaines difficultés, notamment l’insuffisance des effectifs qui ne permet pas de bien quadriller le secteur, au vu de certaines pratiques inciviques comme les citoyens qui empruntent des sentiers secondaires pour contourner le point de contrôle.

ACP/Kayu/KJI/JFM