Démarrage le 27 Juillet 2020 de l’opération de démobilisation des éléments de la FRPI en Ituri   

0
489

Bunia, 16 Juillet 2020 (ACP).- L’opération de démobilisation et de désarmement  des éléments de l’ex groupe armé Force de résistance patriotique de l’ Ituri (FRPI)  démarre, Sauf imprévu, le 27 Juillet 2020, a déclaré jeudi le chargé de communication de l’UEPN-DDR/ Ituri, Hamza Oyoko l’un de dix(10) experts  venus  de Kinshasa  spécialement pour cette opération.

Dans un entretien  exclusif avec l’ACP, il a indiqué que tous les matériels nécessaires pour la réalisation de cette opération  pour  le retour d’une  paix durable dans la province de l’Ituri en général et le sud Irumu en particulier, sont déjà disponibles notamment une base de données, les machines de saisie, les enregistreurs, le système BID ajoutant que la démobilisation des éléments de cet ancien groupe armé va se dérouler sur base du système de l’identification, vérification et orientation (IVO).

Hamza Oyoko a déclaré que la phase de démobilisation prévue au site de Kazana situé dans la chefferie des Walendu-Bindi au sud Irumu sera précédée de celle de désarmement au niveau du site de Karachi situé dans la même entité coutumière où chacun combattant   passera pour remettre volontairement son arme entre les mains d’une équipe d’experts.

Dans le site de démobilisation a-t-il précisé, trois(3) opérations sont prévues; l’identification du combattant, la vérification de  la capacité du combattant de servir ou non le pays sous le drapeau et enfin l’orientation  pour permettre  au combattant de faire le choix entre la vie militaire et civile.

Apres le désarmement, les combats désormais seront dotés des kits de réinsertion  sociale  comprenant  notamment des habits, draps, matelas, couverture, brosse à dents, chaussures bref tout le nécessaire pour une vie normale.

Après dix-sept(17) ans de guerre, la population de la chefferie des Walendu-Bindi était dans l’allégresse le 28 février 2020  quand  le gouvernement de la République via le gouverneur de l’Ituri, Jean Bamanisa Saïdi, a signé l’accord de paix avec le leader de la FRPI Richard Mbandu sous la supervision du Vice premier ministre en charge de l’intérieur et sécurité, Gilbert Kankonde et le ministre de la Défense nationale, Aimé Ngoy Mukena, souligne-t-on. ACP/Fmb/Fmb/AWA