La ministre de l’Economie nationale annule la structure des prix du carburant fixée au Sud-Kivu

0
1673

Kinshasa, 16 juillet 2020 (ACP).- La ministre de l’Economie, Acacia Bandubola Mbongo,  a annulé la nouvelle structure des prix du carburant fixée conjointement par le gouvernement provincial du Sud-Kivu, la Fédération des entreprises du Congo  (FEC) ainsi que les associations des pétroliers de cette province, pour   non-respect de la loi en la matière. Dans un communiqué parvenu à l’ACP, la ministre fait savoir que la prérogative de la fixation des prix des produits pétroliers, revient exclusivement au ministre ayant l’Economie nationale dans ses attributions.

La source précise que Mme la ministre Bandubola affirme que le communiqué du ministre provincial  du Sud-Kivu  en charge  des hydrocarbures signé à Bukavu, en date du 14 juillet 2020,  fixant le prix de l’essence et du gasoil respectivement à 1.800 (mille huit cents) FC et 1.500 (mille cinq cents) le litre, est de nul effet, car, n’ayant pas respecté les prescrits de l’article 18 de la loi n012/020 du 09 juillet 2020, relative à la liberté des prix et à la concurrence.

Le communiqué de la ministre de l’Economie nationale maintient l’ancienne structure des prix, en attendant l’examen des préoccupations soulevées par les pétroliers de cette province à ce sujet. Pour rappel, c’est à l’issue d’une réunion avec les pétroliers de sa province tenue le mardi 13 juillet 2020, que le gouvernement provincial du Sud- Kivu a pris la mesure de modifier la structure des prix de l’essence et du gasoil.

ACP/Fmb/Fmb/AWA