Les Bons du Trésor adjugés mardi rapportent à l’État 13, milliards FC

0
485

Kinshasa 16 juillet 2020 (ACP).- Les Bons du trésor adjugés mardi dernier ont rapporté au gouvernement congolais   13,5 milliards FC, indique un communiqué du ministère des Finances reçu jeudi à l’ACP. Selon la source, ces Bons du Trésor ont été lancés en deux lots, le premier portait sur des titres pour une échéance de six mois et le deuxième pour une échéance  de trois mois.

Elle indique que les résultats du premier lot ont rapporté 5.000.000.000 (cinq milliards) FC sur les 10.000.000.000 (dix milliards) FC visés ; ajoutant  que  03 (trois) soumissionnaires ont été servis, soit un taux de couverture du montant mis en adjudication de 50% au taux limite accepté de 20% et un taux moyen pondéré de 15,80%.

Concernant le deuxième lot de 01 mois d’échéance, la meme source précise que 8,5 milliards FC, ont été levés sur les 20.000.000.000 (vingt milliards) FC attendus. Pour ce deuxième lot, deux soumissionnaires ont été servis, soit un taux  de couverture du montant mis en adjudication de 42,5% au taux limite accepté de 16% et un taux moyen pondéré de 12,472%.

Pour ce troisième trimestre 2020, le gouvernement prévoit de lever 325.000.000.000 (trois cent vingt-cinq milliards) FC, soit 171.000.000 (cent soixante-onze millions) USD au cours de ce mois de juillet 2020. Pour rappel, un Bon du Trésor est un titre d’emprunt émis par l’Etat et remboursable à échéance.

En République démocratique du Congo, c’est le gouvernement qui émet ces titres d’emprunt par le biais du ministère des Finances, à travers le Trésor public. Lorsqu’un opérateur économique ou un particulier achète un Bon du Trésor, il prête de l’argent à l’État et devient, en quelque sorte, son créancier. Garanti à 100 % par le gouvernement qui l’émet, le Bon du Trésor est l’un des placements les plus sûrs sur le marché monétaire.

ACP/Fmb/Fmb/AWA