KASAI  CENTRAL : 89% des filles victimes des violences basées sur le genre à Kananga

0
396

Kananga, 17 juillet 2020(ACP).- 89% des filles âgées de 12 à 17 ans sont victimes des violences basées sur le genre (VBG) depuis le mois de mars à juillet 2020 dans la ville de Kananga, a déclaré mercredi à la presse le commissaire principal Emmanuel Badibanga Bilenga de l’Escadron de la Police nationale congolaise (PNC), pour la protection de la femme et de l’enfant.

Cette situation est, selon lui, due aux effets découlant des mesures de prévention au nouveau coronavirus à la base de la fermeture des écoles au point d’exposer ainsi un bon nombre des filles aux multiples sollicitations des hommes.

Pour cet expert de la PNC les conditions socio-économiques défavorables, de l’heure a accentué ce fléau.

Il a, à cette occasion, exhorté les parents à assurer comme il se doit leurs responsabilités d’encadrement de leurs enfants en période critique.

Il en est de même des jeunes filles qui doivent adopter un comportement responsable et dénoncer toutes les tentatives d’atteinte à leur dignité et leur santé. ACP/Zng/ODM/May/GGK