Le ministre Sylvain Mutombo visite la maison des anciens combattants à Mbanza-Ngungu

0
158

Mbanza-Ngungu, 17 juillet 2020 (ACP).- Le ministre délégué à la Défense chargé des anciens combattants, Sylvain Mutombo Kabinga en mission officielle au Kongo Central visant à répertorier le patrimoine des anciens combattants dans cette province, a visité mercredi à Mbanza-Ngungu la maison des anciens combattants appelé communément « maison Offitra ».

Il a relevé que la colonisation belge a légué plusieurs biens aux   vaillants militaires congolais, avant d’ajouter que l’ancien Président Joseph-Désiré Mobutu s’était aussi investi dans la construction des infrastructures au profit de ces combattants, déplorant que certains de ces biens de l’Etat congolais ont été spoliés par un groupe de personnes.

Le ministre délégué à la défense chargé des anciens combattants a par ailleurs instruit les autorités chargées de délivrer les titres fonciers à régulariser la situation de tous les immeubles de l’Etat appartenant aux anciens combattants.

Il a profité de cette occasion pour présenter ses civilités aux autorités établies dans cette entité, relevant que le commandant suprême des forces armées et le premier ministre ont mis sur pied une commission nationale de réinsertion de tous les militaires afin d’assurer le bien-être des militaires.

Visite à Boma

Le ministre délégué à la défense nationale chargé des anciens combattants a également séjourné à Boma où il s’est imprégné des tentatives de spoliation du bâtiment des anciens combattant, a-t-il indiqué à l’issue de son entretien avec la maire de cette ville, Marie-Josée Niongo Nsuami.

Sylvain Mutombo s’est dit satisfait de son entretien avec la maire de Boma et souligné que l’heure est arrivée pour faire revenir les anciens combattants dans leurs droits, faisant référence notamment au bâtiment des anciens combattants situé au centre-ville qui fait l’objet de dispute entre les anciens combattants et l’YMCA.

Il s’est ensuite rendu au bureau urbain des anciens combattants situé dans ce bâtiment pour se rendre compte de son fonctionnement.

Sa visite à Boma s’inscrit dans le cadre de sa tournée à travers différentes villes du pays pour évaluer le patrimoine des anciens combattants. ACP/Zng/ODM/May/GGK