L’enseignement à distance accueilli favorablement à Matadi

0
749

Matadi, 17 juillet 2020 (ACP).- L’enseignement à distance initié par le gouvernement central a été accueilli favorablement à Matadi dans la province éducationnelle du Kongo Central 1, a indiqué vendredi au cours d’un entretien avec l’ACP le directeur provincial adjoint de cette structure de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPST), Timothée Ngandu Ndibu.

Mr. Ngandu Ndibu a salué l’usage de ce type d’enseignement qui, a-t-il indiqué, a pour but d’entretenir les enfants sur les différentes leçons qui n’ont pas été dispensées pendant la période de la covid-19 pour qu’ils ne perdent pas la chaîne d’idées des enseignements et ne pas voir l’année scolaire être déclarée blanche.

La province éducationnelle avait convoqué le service pédagogique pour créer des commissions afin de préparer les matières qui devraient être enseignées pendant cette période de crise sanitaire, a-t-il relevé, avant de faire appel aux enseignants pour évaluer les matières qui n’ont pas été dispensées et qui feront l’objet de cet enseignement à distance.

Le directeur provincial adjoint a par ailleurs évoqué quelques difficultés rencontrées dans cet enseignement, notamment le manque de moyens financiers pouvant leur permettre de servir les médias pour la diffusion ainsi que les équipes d’enseignants chargés d’assurer ces enseignements et le manque d’équipements de protection dans le cadre des mesures barrières.

Mr. Ngandu Ndibu a remercié les partenaires, notamment la Mission de l’ONU pour la stabilisation en RDC (MONUSCO) qui a permis une large diffusion de l’enseignement à distance à travers des médias, l’Unicef pour la mise à disposition des matériels et l’orientation pour la réussite de cet enseignement et les parents pour l’encadrement de leurs enfants.

Il a plaidé pour que le gouvernement du pays de pérenniser ce système d’enseignement à distance qui a fait ses preuves. ACP/Zng/ODM/May/GGK