Les jeunes du Kongo Central appelés à protéger les biens publics

0
135

Matadi, 17 juillet 2020 (ACP).- M. Liévin Bola, coordonnateur national de la fondation portant son nom, a appelé vendredi les jeunes du Kongo Central à ne pas s’exposer aux actes de vandalisme, mais plutôt à protéger les biens publics, au cours d’un entretien avec l’ACP sur la situation sociopolitique de cette province en cette période particulière de crise sanitaire.

M. Bola a lancé son appel en rapport aux tendances qui se sont dessinées ces derniers temps entre les jeunes du Kongo Central favorables ou non aux dirigeants des deux principales institutions politiques de la province.

Il a reconnu que la revendication est un droit qui nécessite une procédure légale, invitant la jeunesse à ne pas détruire le patrimoine public, avant de rappeler que les hommes passent mais les institutions restent.

Le coordonnateur de la fondation Liévain Bola a appelé la jeunesse du Kongo Central à se mettre derrière la vision de l’Etat de droit prôné par le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour avoir des solutions satisfaisantes, de façon que celui qui a raison soir remis dans ses droits.

Il a émis le vœu de voir les pourparlers se tenir entre le président de l’Assemblée provinciale Anatole Matusila et le gouverneur de province  Atou Matubuana pour l’intérêt de la province, avant de conclure que le dialogue est prioritaire entre ces deux personnalités « frères, de même sang, de la même origine et de mêmes ancêtres ». ACP/Zng/ODM/May/GGK