Résolution à l’amiable du conflit entre le joueur Ousmane Sangaré et le DC Motema Pembe

0
188

Kinshasa, 17 juillet 2020 (ACP).- Le joueur malien Ousmane Sangaré et le DC Motema Pembe ont résolu à l’amiable le conflit ayant conduit les deux parties devant la Fédération internationale de football (FIFA).

Selon le secrétaire du comité de direction du club vert blanc kinois, DC Motema Pembe et la réintégration de cet athlète au sein du club vert et blanc, qui José Mandjeku, qui l’a annoncé vendredi à l’ACP, le joueur a par ailleurs accepté de réintégrer l’équipe.

« Au regard de la situation qui avait été initialement notifiée au Daring en février 2020, l’équipe avait résolu de réintégrer ledit joueur, qui, du reste, avait marqué totalement d’accord et repris les entraînements jusqu’à l’arrêt des activités sportives à la suite de la pandémie », a fait savoir M. Mandjeku, ajoutant que ce dossier ne date pas du comité chapeauté par Tshimanga Tshipanda Vidiye : « Ce n’est pas le comité en place qui avait pris la décision de faire partir le joueur.

C’était plutôt un avis technique donné par le trio d’entraîneurs italiens avec en tête Agostinelli, qui avait  estimé que ce joueur n’entrait pas dans le système mis en place à cette époque et qu’il fallait le remercier. Inévitablement, pas du tout content de ce qui lui était arrivé, par l’entremise de son avocat, Ousmane Sangaré avait saisi la FIFA, en dépit des avis et considérations du Daring. Mais à ce jour, le joueur a déjà intégré le groupe et s’entraînait avant l’arrêt des activités à la suite de la pandémie. »

Le secrétaire du comité de direction de Motema Pembe réagissait ainsi à la menace de la FIFA sommant le club congolais de payer une lourde amende de 94.000 $US au joueur Ousmane Sangaré, amende assortie d’un intérêt de 5% et d’une autre menace d’interdiction de tout recrutement pendant  trois ans.

Pour José Manjeku, il y a un délai imparti pour payer et, dans ce délai, une résolution va être trouvée entre le DCMP, le joueur et ses partenaires. Et l’opinion sera informée de la résolution et du règlement du dossier  à l’amiable.

La FIFA, qui ne traite qu’avec les associations nationales membres, a saisi la Fédération congolaise de football association (FECOFA). Cette dernière a aussitôt informé Daring de la résolution prise par la chambre des conflits de la FIFA sur la situation du  joueur Ousmane Sangaré qui est sociétaire du DC Motema Pembe depuis 2017. ACP/Zng/ODM/May/GGK