Ituri : dix ans de prison pour trois militaires des FARDC dont un sous lieutenant et un capitaine

0
1149

Bunia,18 Juillet 2020 (ACP).- Le tribunal militaire de garnison de l’Ituri a infligé la peine de dix ans de prison ferme à trois militaires des FARDC parmi lesquels un sous lieutenant et un capitaine pour crime de guerre, dans un verdict rendu dans la ville de Bunia.

Les trois condamnés sont reconnus coupables d’avoir tué six civils et incendiés soixante maisons lors d’une attaque au mois d’août 2019 dans les localités de Libu 1 et 2 en secteur des Walendu-Tatsi dans le territoire de Djugu.

Les trois militaires des FARDC sont également astreints par l’organe de la loi à payer les dommages et intérêts de l’ordre de 50.000 dollars américains.

Ces audiences ont bénéficié de l’appui logistique de la Monusco via le Bureau conjoint des Nations-Unies au droit de l’homme (BCNDH) et la section d’appui à la justice de cette organisation Onusienne, renseigne-t-on.

ACP/CL/KJI/MKP