Nord Kivu : Les Mai Mai NDC terrorisent les populations dans plusieurs groupements en territoire de Beni

0
375

Beni le 18 juillet 2020 (ACP).- Le groupe armé Mai Mai Ntuma defense of Congo (NDC) de Guidon Simiray, basé à Beni, inflige des actions déshumanisant aux populations de la zone sous leur contrôle.

Selon la société civile locale, ce groupe dit « rénové » a déjà instauré une administration parallèle dans la région sous son occupation au village Kalau dans le groupement de Buliki.

Des corvées, des travaux forcés, des arrestations arbitraires ainsi que des amandes exorbitantes sont infligées aux citoyens récidivistes à leurs lois.

Les activités champêtres sont interdites aux agriculteurs chaque lundi de la semaine.

Les pygmées sont utilisés comme des pisteurs de la milice avec pour rôle de patouiller dans les champs et dénoncé les récalcitrants à d’ordre donné par les NDC.

Certains chefs de la notabilité de toutes les régions sous contrôle du NDC disent être pris en otages par ces hors-la-loi qui ne digèrent pas toute forme de collaboration entre les responsables de ces notabilités  et l’administration publique loyale.

Selon ce mouvement, tout citoyen ou toute autorité qui communique avec Oicha ou la mairie, est condamné pour haute trahison avant d’être soumis à la peine de mort.

Les notables et la société civile des ces régions plaident pour l’implication du gouvernement afin d’y restaurer l’autorité de l’État.

Notons que, les forces armées de la Rdc, ont déjà amorcé la traque des tous ces groupes armés à partir du nord de Beni où les Mai Mai du général autoproclamé Kyandenga  d’origine ougandaise  ont connu des lourdes pertes en vies humaines ainsi qu’un  important arsenal leur appartenant. ACP/CL/KJI/MPK