Pose de la 1ère pierre pour la construction du funérarium de Kinshasa

0
666

Kinshasa, 18 juillet 2020 (ACP).- Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a procédé samedi à la pose de la première pierre pour la construction du premier funérarium moderne de Kinshasa dans l’enceinte de l’Hôpital général de référence de Kinshasa (ex : Mama Yemo).

Le chef de l’exécutif provincial de Kinshasa a loué les efforts  fournis par l’Administrateur gestionnaire de l’Hôpital général de Kinshasa et son équipe dans l’accomplissement de la vision « Kinshasa-Bopeto » en général et en particulier permettre aux Kinois d’avoir un bel espace pour rendre les derniers hommages aux personnes qui leurs ont été chères.

Il a aussi profité de cette opportunité, pour inviter la population kinoise au respect des mesures prises par les autorités dans le cadre de la lutte contre la propagation de la COVID-19,   consistant à amener les dépouilles directement de la morgue au cimetière.

Pour sa part, l’Administrateur gestionnaire de la morgue centrale de Kinshasa, Jospin Mbaka, a remercié le chef de l’exécutif provincial pour le choix porté à sa modeste personne et pour avoir aussi accepté de rehausser de sa présence  cette cérémonie en vue de matérialiser ce projet.

Selon Jospin Mbaka,  ce funérarium moderne d’une surface de 320 m2 aura une capacité d’accueil d’environ 200 places assises et devra servir aux Kinois d’un espace digne pour  rendre les derniers hommages aux personnes qui leurs ont été chères sur cette terre des hommes.

Cette œuvre, une fois achevée rentrera parmi les réalisations que prévoit le programme d’action de l’exécutif provincial pour  la modernisation de la ville de Kinshasa à travers la vision « Kinshasa-Bopeto », a-t-il dit.

Le gouverneur Gentiny Ngobila était accompagné du vice-gouverneur Néron Mbungu Mbungu, les membres de l’exécutif provincial, de l’Assemblée provincial et les membres de son cabinet.ACP/CL/KJI/MPK