Haut-Katanga : le ministère public requiert la peine de mort contre le policier Tshamala

0
162

Lubumbashi, 19 Juillet 2020 (ACP).- Le ministère public, représenté par le capitaine auditeur Kabuya de l’auditorat militaire de garnison de Lubumbashi,  a requis, la peine de mort contre le policier brigadier adjoint Jean  Tshamala Tshamala, poursuivi pour meurtre et tentative de meurtre de la dame Banzile Dimbu, au cours d’une audience foraine en flagrance organisée  samedi par le tribunal militaire garnison de Lubumbashi au bâtiment du trente juin dans la commune de Lubumbashi, ville de meme nom.

La partie civile Me Lambrice Kabwit, a souhaité que son client soit indemniser par la RDC avec une somme de 750.000$ pour avoir doté l’arme au Brigadier et pour le prévenu la somme de 250.000$ et les frais d’instance à charge de la Raw Bank.

Pour la partie du prévenu, Me Désiré Kasakula a plaidé pour des circonstances largement atténuantes en faveur de son client parce que l’acte commis est non intentionnel et les faits ne corroborent pas avec l’infraction. En fin, le prévenu, le brigadier adjoint Jean Tshamala Tshamala a plaidé pour son acquittement pur et simple.

Ainsi, le président du tribunal militaire garnison de Lubumbashi, le capitaine magistrat Anicet Kalambayi, a renvoyé la cause pour le mercredi 22 juillet prochain pour la sentence. ACP/Fng/CL/nig