Les non-voyants sollicitent leur  prise en charge scolaire au Kasaï-Oriental

0
651

Mbuji-Mayi, 21 juillet 2020 (ACP).- Les non-voyants de la province du Kasaï-Oriental sollicitent une prise en charge scolaire par le gouvernement provincial, afin de leur permettre de jouir de leurs droits reconnus par la constitution de la République, a déclaré à la presse Mme Angèle Kabongo, encadreuse de cette catégorie des personnes et cheffe de centre d’encadrement à Mbuji-Mayi.

Mme Kabongo a laissé entendre qu’en cette période de lutte contre la pandémie du coronavirus, les non-voyants n’ont pas accès à l’enseignement à distance comme tous les autres enfants. Pour elle, cette situation renforce la stigmatisation dont ses apprenants sont victimes de la part de la société.

A cette occasion, la cheffe du centre d’encadrement des non-voyants plaide auprès du gouvernement provincial du Kasaï-Oriental en vue de s’investir pour que cette catégorie d’enfants soit traitée au même titre que les autres et garantir ainsi l’égalité pour tous à tous les enfants. ACP/Kayu/May/GGK