Regard sur le profil épidémiologique de la province du Maniema

0
659

Bukavu, 21 juillet 2020 (ACP).- Le bureau de coordination des affaires humanitaires pour le Sud-Kivu et le Maniema «OCHA», vient de publier un rapport sur le profil épidémiologique dans la province du Maniema.

Dans sa récente note d’information y relative, OCHA particularise dans la mise à jour du 15 juillet, élaborée par le cluster santé Sud-Kivu et Maniema, quatre maladies à potentiel épidémique sévissant actuellement dans le Maniema.

Notre source mentionne la persistance de l’épidémie  de diarrhées sanglantes, citant 211 cas et 1 décès notifiés à Salamabila, Kasongo et Kabambare, précisant que cette dernière est la zone de santé la plus touchée avec plus de 7 cas sur 10.

Le rapport indexe le paludisme comme la première cause de décès des enfants de moins de 5 ans dans cette province avec une représentation de plus de 89% des décès sur les 1142 récents cas dont plus de 72% ont été recensés dans le territoire de Salamabila.

Quant à la rougeole, le rapport donne 578 cas pour la période de janvier à juillet 2020 en plus du tétanos néo-natal qui a causé 15 décès sur 58 enfants dans la même période. ACP/Kayu/May/GGK