La MONUSCO poursuit ses efforts de soutien au dialogue entre populations au Tanganyika

0
603

Kinshasa, 22 juillet.2020 (ACP).-La section des Affaires civiles de la MONUSCO poursuit ses efforts de soutien au dialogue entre populations au Tanganyika, indique un communiqué de la MONUSCO parvenu mercredi à l’ACP.

Le communiqué renseigne qu’elle a notamment facilité une rencontre pour la réconciliation entre les éleveurs de petit bétail et les agriculteurs dans la zone de Kakinga à 75 km au Nord de Kalemie. La réunion, tenue en présence du Commandant des FARDC et du chef local, visait à apaiser les tensions suite à la destruction de rizières par du bétail.

La section des Affaires civiles de la Mission continue de renforcer les messages de sensibilisation pour anticiper les risques de conflit de transhumance fréquemment signalés sur l’axe Bendera-Kalemie.

En outre, une équipe multisectorielle de la MONUSCO ainsi que les FARDC ont, au cours d’une patrouille conjointe de longue portée, rencontré les partenaires locaux des localités de Mutuka (41 km au nord-ouest de Bendera) et de Lukolo (36 km au nord-ouest de Bendera), toutes deux dans le secteur de Babuyu dans la province du Maniema.

L’équipe de la MONUSCO a sensibilisé les participants au processus de paix et à la cohabitation pacifique, avant de les inviter à s’impliquer dans la sensibilisation des groupes armés à rejoindre le processus de paix en cours dans la province du Tanganyika.

L’Unité pénitentiaire de la MONUSCO a animé avec le personnel de surveillance et les services de sécurité (PNC, FARDC) une session d’évaluation des mesures de surveillance et de sécurisation de la prison centrale de Kalemie, alors que des cas d’évasion ou tentatives d’évasion ont été signalés dernièrement.

Par ailleurs, une dizaine de personnes de la prison centrale de Kalemie suivent actuellement des cours d’informatiques dispensés par l’Officier de l’Unité pénitentiaire de Kalemie. ACP /CL/MPK/JFM