Lancement officiel à Kinshasa du projet « Aucune parcelle sans agriculture » par L’ASBL REJEC

0
645

Kinshasa, 22 juillet 2020 (ACP).-L’ASBL « Réseau de jeunes de entrepreneurs du Congo » (REJEC), a lancé officiellement,  mercredi,  son projet nommé « Aucune parcelle sans agriculture », en présence du bourgmestre de la commune de Lemba, Jean Nsaka, dans l’enceinte de l’Ecole St Théophile, dans la commune précitée.

Dans son mot d’intervention, l’autorité municipale a remercié le REJEC pour l’avoir honoré à travers cette activité et à la cérémonie de la première récolte des « légumes, piments, tomates bio » sans engrais chimiques.

Il a félicité et encouragé les jeunes entrepreneurs de REJEC et l’initiateur dudit projet, Thierry Masuaku, tout en promettant à l’équipe une citerne de 200 litres pour bien travailler.  « Il n’est jamais trop tard pour mieux faire, nous tous Congolais, levons nous et allons de l’avant. Que chaque parcelle ne manque pas un espace de jardin pour faire de l’agriculture », a expliqué, M. Nsaka.

De son coté, le coordonnateur national du « REJEC » et initiateur du projet, a fait savoir que leurs objectifs consistent à d’éradiquer le chômage auprès de la jeunesse congolaise en général et kinoise en particulier, de mener une campagne de sensibilisation de changement des mentalités en faveur de la population sur l’importance de l’agriculture dans les parcelles.

Il a profité de cette occasion pour lancer un appel aux autorités, particulièrement au ministre de l’Agriculture, élevage et pêche de soutenir cette initiative pour offrir des espaces pour bien travailler.

REJEC est une ASBL des jeunes entrepreneurs qui vise à former plus de 36.000 jeunes entrepreneurs et l’éradication du chômage en RDC.  ACP/CL/MPK/JFM