Le consulat chinois de Houston fermé « pour protéger la propriété intellectuelle américaine », selon le Département d’Etat

0
504

Kinshasa, 22 juillet 2020 (ACP).- Le consulat chinois à Houston aux États-Unis a été fermé «afin de protéger la propriété intellectuelle américaine et l’information privée des Américains», a déclaré  mercredi 22 juillet un porte-parole du Département d’État après une vive protestation de Pékin, selon les médias internationaux captés le même jour à Kinshasa. «La Convention de Vienne dit que les diplomates d’État doivent «respecter les lois et règles du pays hôte» et «ont le devoir de ne pas interférer dans les affaires internes de cet État », a également affirmé le porte-parole du Département d’État Morgan Ortagus en marge d’une visite du chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo à Copenhague, sans plus de précisions

De son côté, la Chine a annoncé le mercredi 22 juillet avoir été forcée par les États-Unis de fermer son consulat à Houston, une décision qualifiée de «provocation» par Pékin. «La Chine condamne fermement cette action scandaleuse et injustifiée», a dénoncé devant la presse un porte-parole de la diplomatie chinoise, Wang Wenbin, menaçant Washington de «représailles».

La Chine «met en garde» ses étudiants aux Etats-Unis sur fond de tensions

 Par ailleurs,  la Chine a mis en garde le même jour ses étudiants aux Etats-Unis contre les «interrogatoires arbitraires», après l’annonce de la fermeture de son consulat de Houston dans le pays sur décision de Washington. «Récemment, les forces de l’ordre ont intensifié les interrogatoires arbitraires, le harcèlement, la confiscation de biens personnels et les arrestations à l’encontre d’étudiants chinois aux Etats-Unis», a indiqué dans un bref communiqué le ministère chinois des Affaires étrangères. ACP/CL/MPK/JFM