Quatre comités locaux de protection établis dans la localité de la ville de Kananga

0
446

Kinshasa, 22 juillet.2020 (ACP).-Quatre comités locaux de protection ont été établis les 19 et 20 juillet dans des localités de la ville de Kananga, en l’occurrence à Katoka, Kananga (Azda), Lukonga et Kambote village, renseigne un communiqué de la MONUSCO parvenu mercredi à l’ACP.

Ces localités constituent des zones de retour pour les anciens miliciens Kamuina Nsapu et font partie des zones où la violence est récurrente et où la population locale, en particulier les jeunes, a des relations difficiles avec la Police National Congolaise et les FARDC.

Ce communiqué informe également que la section des Affaires civiles de la MONUSCO va organiser prochainement à l’intention de ces jeunes des formations et un renforcement des capacités, ainsi que des séances de sensibilisation visant à améliorer les relations entre la population et les forces de sécurité.

En outre, toujours à Kananga, une quarantaine d’agents et d’officiers de la police judiciaire ont participé du 14 au 18 juillet, à une session de renforcement des capacités, assurée par la Police des Nations Unies de la MONUSCO. Cette formation visait  à rappeler aux participants des notions telles que les catégories d’infractions, les étapes de la procédure pénale et les infractions définies dans le code pénal. ACP /CL/MPK/JFM