Le Kenya vers un pic d’hospitalisations dues au Covid-19

0
326

Kinshasa, 23 juillet 2020(ACP).-  Un médecin kenyan a tiré la sonnette d’alarme annonçant un pic d’hospitalisations dues au coronavirus, ont indiqué jeudi des médias étrangers.

Selon lui, son personnel a besoin de plus de soutien, car ils s’attendent à une augmentation du nombre de cas de coronavirus.

Le nombre des personnes infectées continue d’augmenter lentement et des rapports indiquent que
certains hôpitaux fonctionnent déjà à plein régime dans la capitale.

“Pour aller de l’avant et à mesure que les chiffres augmentent, nous aurons certainement besoin de plus en plus de soutien”, a déclaré Dr. Joseph Mburu, directeur médical de l’hôpital de niveau 5 de Nakuru, avant d’ajouter : «pour aller de l’avant et à mesure que les chiffres augmentent, nous aurons certainement besoin de plus en plus de soutien».

À ce jour, le ministère de la Santé fait état de 260 décès dus à la maladie, le nombre total d’infections s‘élevant à un peu plus de 14 000.

Les villes et les villages se préparent maintenant à faire face à un pic potentiel du nombre de cas. “Une des raisons pour lesquelles nous utilisons les équipements de protection individuelle est que nous ne voulons pas que la communauté soit en contact avec des cas de Covid-19.

Car nous empêchons la transmission de la maladie au sein de la communauté”, a expliqué Wambus Moses, chef de l‘équipe de surveillance et de lutte contre la maladie de Bungoma.

On rappelle à ce sujet  que le gouvernement a récemment  mis fin à un confinement partiel qui visait à empêcher la pandémie de se propager des villes vers les campagnes. Acp/Fng/ODM/Fmb/Awa/ MNI