Les modalités d’accès aux financements du PADMPME expliqués aux  entrepreneurs de la FEC

0
260

Kinshasa, 23 juillet 2020 (ACP).- Un panel des experts de l’Unité de coordination du projet d’appui au développement du Micro, Petites et moyennes entreprises (PADMPME), ont expliqué, jeudi au cours d’une matinée d’information, les modalités  d’accès aux financements de ce projet aux  entrepreneurs membres de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) de la section des PME, en vue de concrétiser la politique du gouvernement sur la création d’emplois.

Mme Mimie Modjaka, assistante du coordonnateur et point focal  de ce projet à Kinshasa, a fait savoir que PADMPME est un projet conclu entre le gouvernement et l’Association internationale de développement (IDA), une structure de la Banque mondiale en vue de répondre au besoin de croissance et de compétitivité des PME et pour le développement du pays.

Elle a indiqué que le projet PADMPME est  évalué à 100 millions USD  que la B M à disponibiliser pour soutenir la croissance du PME, d’accroitre les opportunités d’emplois et d’entrepreneuriat pour les jeunes et les femmes dans les zones ciblées.

Mme Chantal Nsimba, experte en genre et inclusion sociale du PADMPME,  s’est penchée sur l’entrepreneuriat féminin  qui est l’une des  sous –composantes du projet qui consiste à aider les femmes à travailler de manière autonome, les entrepreneures de subsistance et celles  qui dirigent des entreprises à domicile ou familiale.

La sélection des  jeunes entrepreneurs se fait sur base de certains critères notamment les critères géographiques dans quatre villes à savoir : Kinshasa, Goma, Lubumbashi et Matadi, a-t-elle ajouté.

Près de 4.500 femmes et jeunes entrepreneurs dont varie entre 18 et 35 ans seront formés, seuls 2500 font bénéficiés des subventions du projet.

M. Odon Charles Mutala, expert de PADMPME, a abordé la question de la compétition des plans d’affaires qui est un maillon très important qui concerne les jeunes de 18-35 ans, qui seront formés sur le développement et la promotion de l’entrepreneuriat en vue de monter une entreprise et de créer des emplois.

Pour lui, parmi les critères de sélection des jeunes, il faut avoir les capacités entrepreneuriales des jeunes et des PME établies pour améliorer la croissance et la performance des PME.

Mme Solange Zoduwa, directrice en charge des PME à la FEC qui a assisté à cette matinée d’information, s’est dite satisfaite de l’opportunité offerte par les experts du PADMPME venus édifier les entrepreneurs membres de son organisation sur le rôle dudit projet qui  consiste à aider les entrepreneurs à développer  des entreprises grâce au projet PADMPME.

Pour rappel, le PADMPME a été mis en place depuis 2018, grâce un prêt de 100 millions USD reçus de la Banque mondiale en vue de soutenir la croissance des PME  en RDC et les aider à accroitre des possibilités d’entrepreneuriat, principalement pour les jeunes et les femmes.

Il sied de noter que ces journées de sensibilisation et d’information ont débuté du 15 au 18 juillet 2020, à Kinshasa. ACP/ZNG/ODM/Fmb/Awa