Le chef d’état-major de l’armée ougandaise reçu par le président Félix Antoine Tshisekedi

0
894

Kinshasa, 24 juillet 2020 (ACP)-La situation sécuritaire à la frontière entre l’Ouganda et la République démocratique du Congo, l’amélioration des relations commerciales et l’exploitation des ressources communes entre les deux pays ont figuré au centre de l’audience que le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a accordée, jeudi à la Cité de l’Union africaine, au Lieutenant-général Wilson Mbaddi, chef d’état-major général- adjoint des Forces pour la défense du peuple ougandais(UPDF).

Le chef des armées ougandaises a déclaré à la presse, au sortir de l’audience, qu’il a transmis au Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo le message de son homologue ougandais, Yoweri Kaguta Museveni, en rapport avec l’amélioration des relations de coopération entre les deux pays, la redynamisation des échanges commerciaux et l’exploitation des ressources communes.

L’officier supérieur des forces armées ougandaises, qui a qualifié la situation à la frontière entre les deux pays de « moins bonne », a précisé que les deux Chefs d’État ont une vision commune en ce qui concerne le renforcement et l’amélioration des liens de coopération entre Kinshasa et Kampala pour le seul bien des deux peuples frères. Il a affirmé, par ailleurs, que le Président Félix-Antoine Tshisekedi a manifesté la même vision que son homologue et frère ougandais sur cette question, car il estime qu’on a perdu assez de temps à la suite de cas d’insécurité dans la région, raison pour laquelle il est temps d’évoluer rapidement envue de récupérer le temps perdu.

Le général d’armées, Célestin Mbala Munsense, Chef d’état- major général des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), a assisté à cette audience. ACP/Kayu/CL