Marché central : manifestation des commerçants pour exiger la reprise des activités

0
733

Kinshasa, 24 juillet 2020 (ACP).- Les  commerçants et vendeurs opérant au Marché central de la ville de Kinshasa ont  manifesté,  vendredi, sur ce site pour réclamer  la reprise des activités commerciales, avant d’en être dispersés par les éléments de la Police nationale congolaise, a constaté l’ACP.

Selon Junior Yav, commerçant audit marché, la trentaine révolue, «Notre revendication est fondée», soulignant que «le message du Chef de l’Etat  levant l’état d’urgence sanitaire était clair en ce qu’il implique  la reprise de toutes les activités commerciales notamment  celles du Marché central. Voila pourquoi, nous implorons l’autorité provinciale d’autoriser la reprise des activités dans ce lieu de négoce ».

De son coté, le commandant du district de la Gombe responsable des opérations a indiqué que la PNC a dispersé les manifestants  parce que le site est déclaré « Zone d’accès interdit », jusqu’à la fin de travaux de réaménagement.

Pour lui, il appartient à l’autorité de la ville de donner des instructions contraires, avant d’appeler toutes les opérateurs économiques occupant ledit espace à l’apaisement.

Il sied de signaler que le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, avait profité de l’état d’urgence sanitaire, décrété le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour procéder à la fermeture du Marché central, en vue d’assainir ce site qui était devenu insalubre. L’autorité urbaine avait affecté certains commerçants sur d’autres endroits aménagés sur les avenues Itaga et Kabinda dans la commune de Kinshasa. ACP/Kayu/GGK