Nécessité des tests prénuptiaux en vue de sécuriser la procréation

0
241

Kinshasa, 24 juillet 2020 (ACP).- Le Dr Laurent Michel Okako, médecin œuvrant dans un centre hospitalier à Kinshasa, a indiqué, au cours d’un entretien vendredi avec l’ACP, sur la nécessité des tests prénuptiaux en vue de sécuriser la procréation.

Selon le Dr Okako, ces tests prénuptiaux permettent aux jeunes financés de sécuriser leur progéniture, en mettant l’accent sur les conséquences néfaste qui peuvent découler par manque de ces examens dans la famille.

Il a souligné que les tests prénuptiaux visent à rendre les couples heureux dans la vie. Pour ces tests les unions conjugales sont censées être fertiles. Parmi ces tests, il y a des examens de groupe sanguin, mettant en exergue le facteur rhésus, notamment le rhésus négatif qui est un agent causal de trouble souvent à la deuxième maternité.

A ce sujet, le Dr Okako a fait allusion à l’électrophorèse d’hémoglobine pour détecter l’anémie « S S » ou la drépanocytose, le test d’hépatite, du VIH/SIDA ainsi que d’autres examens à repérer les zoonoses qui sont des maladies transmissibles à l’homme par l’animal surtout le chat.

Il a exhorté, par la même occasion, aux décideurs du secteur de la santé, de privilégier la médecine prophylactique (préventive) qui permettra d’agir en amont en vue de pallier à toute éventualité et d’exiger un certificat médical reprenant les tests prénuptiaux avant tout acte de mariage. ACP/Kayu/GGK