Nord-Kivu : Une hausse sensible des prix de produits agricoles de première  nécessité observée sur le marché de Goma

0
556

Goma, 24 juillet 2020 (ACP).- une hausse sensible des prix de produits
agricoles de première nécessité s’observe ces derniers temps sur le marché de la ville de Goma, depuis la déclaration de la maladie à corona virus en RDC, a noté un responsable du service urbain de l’Economie contacté ce jeudi  par l’ACP.

Les raisons de cette hausse de prix sont d’avance la faiblesse du Franc congolais par rapport aux devises étrangères tel le dollar américain. A effet, un sac de maïs grain de 100kg qui revenait à  40 dollars, est passe à 60 dollars pendant qu’un verre d’arachide qui coutait 500FC revient à 600FC.

Une baule d’haricots qui coutait 1.500FC est passée à 1.800FC. Pour sa part, l’inspection de l’Agriculture de la ville de Goma indique n’avoir pas encore en sa possession les statistiques de production du premier semestre sur les produits agricoles précités.

La même source signale la hausse des prix des autres denrées alimentaires
telles que la viande de vache dont le kilo de carbonade est passé 4.500FC à 7.000FC, les fretins dits sambaza dont la baule d’un kilogramme est passée de 1.500FC à 2.000 FC.

En ce qui concerne les fretins, cette hausse de prix se justifie par le mouvement des eaux du lac Kivu qui sont très agitées ces derniers temps rendant difficile les activités de la pèche. ACP/Kayu/GGK