Haut-Lomami : la levée de l’état d’urgence sanitaire n’a rien changé dans la province

0
401

Kamina, 26 juillet 2020 (ACP).- La levée de l’état d’urgence sanitaire proclamée par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, en rapport avec la maladie à coronavirus, n’a apporté aucun changement dans le Haut-Lomami du fait qu’aucune activité  n’a été menée sur terrain pour la sensibilisation et la mobilisation de la population, malgré le financement du Gouvernement central de 150.000 USD, pour lutter contre cette pandémie.

Durant la période de l’état d’urgence, les gestes barrières n’ont pas été rigoureusement appliqués même au centre-ville de Kamina à part quelques dispositifs de lavement des mains devant certaines maisons de négoce et le prélèvement de la température à l’aérodrome.

Les gestes barrières comme la distanciation ont été complètement ignorés dans les marchés et dans tous les autres endroits à attraction des masses.

Aucune campagne de sensibilisation n’a été organisée dans les territoires où la population vaquait régulièrement à ses occupations au mépris de toutes les mesures préventives pour lutter contre  la contamination et de propagation de la COVID-19.

Le gouverneur intérimaire du Haut-Lomami, Denis Ngandu Ngoy,a lui-même constaté cette situation lors de son récent séjour dans le territoire de Kaniama où, aucune activité de sensibilisation et de mobilisation de la population contre la maladie à coronavirus n’a été réalisée.

Dans le Haut-Lomami, seules la RTNC et quelques radios privées ont largement sensibilisé la population  par la diffusion des arrêtés provinciaux, des chansons, spots et autres messages sur la COVID-19. ACP/CL/May