Ituri : des milliers de personnes déplacées et des maisons détruites après inondation aux chefferies de Mokambo et de Wagongo à Mahagi

0
204

Bunia  26 Juillet 2020 (ACP).- 4.800 déplacés, 1195 maisons et 556 barques détruites, tel est le bilan provisoire de dégâts matériels de l’inondation enregistrés dans les chefferies qui longent le lac Albert, Mokambo et Wagongo, situées dans le territoire de Mahagi, a indiqué samedi à l’ACP le coordonnateur provincial de la Protection civile Robert Ndjalonga Dz’ro.

Il a précisé qu’au total 45 camps de pêche sont touchés, soit vingt-quatre en chefferie de Mokambo avec le nombre probable de 2.300 déplacés, 571 maisons et 329 barques détruites alors que dans celle de Wagongo qui compte vingt-un camps de pêche touchés, le nombre de sinistrés est estimé à 2.500 personnes, 624 maisons et 227 barques détruites.

« En plus de 45 camps de pêche touchés, on note déjà le camp de Ndawe dans la chefferie de Mokambo qui risque d’être inondée et la population commence déjà à quitter la zone. Sur les 1195 maisons, il y a de maisons complètement et partiellement détruites. En plus de barques détruites, on note les pertes de filets et d’autres accessoires de pêches. Aucune perte en vie humaine n’est enregistrée à ce jour mais il y a risque d’épidémie et crise humanitaire. », a-t-il alerté.

Robert Ndjalonga a déclaré que les victimes de la chefferie de Wagongo se sont déplacées dans la pleine de Mahagi-Port au pied de la colline village et celles de la chefferie de Mokambo vers la colline dans les villages comme Muswa et Jupanyangu avant d’ajouter que les uns vivent dans les familles d’accueil et les autres se cherchent des maisons de location. ACP/Zng/CL/May