Le bourgmestre de Barumbu s’imprègne des possibilités de placer les éclairages publics dans sa municipalité

0
476

Kinshasa, 26 juillet 2020 (ACP).- Le bourgmestre de la commune de Barumbu, Willem Guillaume Ilunga Sefu Mufinda s’est imprégné des possibilités de placer les éclairages publics dans sa municipalité, samedi à l’issue de l’exécution du dernier arrêté signé par le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, obligeant les magasins, les boutiques et les entreprises à ranger leur devanture en mettant les cavées, les peintures et les projecteurs pour l’éclairage public.

C’est dans le cadre de la 6ème journée « Kinshasa Bopeto », que le bourgmestre de cette entité a débuté en supervisant ce travail dans quelques avenues de cette commune, à savoir, les avenues Kabinda, Bokassa, Itaga, Croix-Rouge, Kabambare et  Flambeau.

Ce travail qui sera exécuté par les jeunes de cette commune, a indiqué le bourgmestre de cette municipalité, consiste à faire accompagner la vision du gouverneur de la ville de Kinshasa dans l’opération « Kin-bopeto » avec tous les habitants, tous les administrés, ensemble avec les chefs des quartiers, les chefs des rues, les notabilités, les personnalités influentes afin que toutes les couches de la société comprennent son importance et s’impliquent dans cette lutte contre l’insalubrité.

Il a, à cette occasion, remercié le gouverneur de la ville de Kinshasa pour son travail aussi louable et pour son souci de voir cette commune se développer ainsi que toute la province de Kinshasa, en général.

M. Ilunga a fait savoir que cette opération d’assainissement de la ville de Kinshasa contribue non seulement dans l’élévation de la ville de Kinshasa, mais aussi dans la création de l’emploi auprès de la jeunesse congolaise.

Plus de 250 jeunes de Barumbu trouvent l’emploi

Le bourgmestre de la commune de Barumbu a, à cette même occasion, révélé que plus de 250 jeunes de sa commune ont été recrutés pour l’assainissement de la commune. Cette opération, a-t-il souligné, permet à la ville de Kinshasa à réduire le tôt de chômage car, 240 jeunes d’une seule commune, multiplier par 24 communes de la ville, permettra à plus de 6.250 familles à bien vivre.

Il a en outre,  ajouté que cette façon de faire permettra à l’élévation de la nation congolaise toute entière par la réduction du taux de la pauvreté dans le pays.

Il a invité la jeunesse à se débarrasser de la délinquance en travaillant dur pour l’assainissement de la ville de Kinshasa et de cette commune en particulier, afin que cette dernière change et puisse se revêtir de la face d’une commune moderne.

Le bourgmestre de la commune de Barumbu a également appelé les chefs de quartiers et les chefs de rues à se prendre en charge, avant d’inviter la population de soigner chacun son environnement afin de lutter contre l’insalubrité.

Ce «salongo spécial» se poursuivra dans toutes les rues et quartiers de cette commune et à travers la ville de Kinshasa, signale-t-on. ACP/Zng/May