Nord Kivu : décès à Beni de Mwami Samuel Borosso du groupement Bambuba Kisiki

0
400

Beni 26 juillet 2020 (ACP).- Le Mwami et chef coutumier du groupement Bambuba Kisiki en territoire de Beni est mort de suite d’une courte maladie, ce week-end, à l’Hôpital général de référence de Beni, où était interné, a appris l’ACP.

L’autorité traditionnelle a connu des malaises sanitaires à partir du cachot de l’auditorat militaire où il était détenu après son invasion de la prison centrale d’Angenga dans la province de l’Equateur.

Sa mort suscite des remous au sein de sa famille et de ses administrés d’Eringeti, son entité administrative. «Nous venons de perdre un vrai gardien de coutume épris des toutes les qualités pour défendre la patrie même devant l’épée des ADF sur son coût », regrttent-ils.

La dépouille mortelle de l’illustre disparu est gardée à la morgue, en attendant le programme des  obsèques à Eringeti, renseigne sa famille. ACP/CL/May