Appel aux jeunes fiancés d’épargner la RDC d’un péril  matrimonial »

0
496

Kinshasa, 27 juillet 2020 (ACP).- Marc Bonane, encadreur des jeunes à l’église catholique, a appelé dimanche les jeunes fiancés à consolider leur amour jusqu’à l’aboutissement heureux de leur projet, en vue d’épargner la RDC du péril lié à la fréquence actuelle des dislocations des mariages, au cours d’un entretien avec l’ACP.

Bonane qui s’exprimait dans le cadre de la Journée mondiale de la jeunesse catholique commémorée le 23 juillet de chaque année, a souligné que le mariage est une institution divine fondant la famille, cellule de base de toute société, avant de mettre l’accent sur le fait que l’instabilité de l’union conjugale constitue un danger pour la communauté.

Ainsi dans le souci de dissiper les multiples échecs enregistrés dans ce secteur, il a, entre autres, conseillé aux jeunes fiancés de prendre leur temps afin de bien se comprendre,  de s’apprécier et de se tolérer mutuellement pour affronter sereinement les trois étapes caractéristiques, selon lui, de toute relation amoureuse, à savoir: les émotions, la vérité et la décision.

«Un vrai amour est un choix, une décision volontaire de s’attacher définitivement à quelqu’un à cause de ses qualités malgré ses défauts», a estimé cet éducateur, avant de recommander à cette catégorie des personnes engagées dans le mariage, de se méfier de l’avidité de gouter les délices d’un amour débutant.

L’observance de  ces règles aura, par ailleurs, l’avantage de sauvegarder les unions conjugales des jeunes, et partant, de concourir au renforcement de la sécurité et de la paix sociale. ACP/Kayu/Fmb/NKV