Le gouvernement Congolais adopte le projet «KIN-EMPLOI» dédié aux jeunes désœuvrés

0
244

Kinshasa, 27 Juillet 2020 (ACP).- Le gouvernement congolais a adopté vendredi au cours de la 41ème réunion du conseil des ministres tenu à Kinshasa, le projet «KIN-EMPLOI», qui vise à former des jeunes kinois désœuvrés grâce à l’appui technique et financier de la coopération belge.  

Ce projet va permettre de prendre en charge sur une période de 3 à 6 mois, la formation professionnelle des jeunes en difficultés sociales et professionnelles dans les  domaines tels que l’hôtellerie, la restauration, la tôlerie, la mécanique-auto, le  bâtiment et l’électricité.

Il sera proposé dans un premier temps à un échantillon de 500 jeunes dits « Enfants en  rupture », non scolarisés ou déscolarisés, avec ou sans diplôme, âgés de 16 à 35 ans, de même que les personnes vivant avec handicap.

Les communes ciblées dans la première phase du projet sont ceux à caractère urbano-rural et à forte vulnérabilité, rapporte le compte rendu du conseil des ministres, signé parle  porte-parole du gouvernement, Jolino Makelele.

Le projet Kin-Emploi vise également à assurer l’apprentissage des jeunes vulnérables avec comme objectif principal de les rendre autonomes, de lutter contre le chômage de masse et de réduire les comportements déviants en milieu urbain consécutifs à la pauvreté.

Avec un budget de 10 millions de dollars américains, ce projet sera piloté par le ministère de la Formation professionnelle, Arts et Métiers, avec un appui technique et financier de la coopération belge. La contrepartie de l’Etat congolais qui était fixée à  286.000 USD (3%) a été ramenée à 186.507 USD (1,67%). La coopération belge va contribuer à hauteur de  9 813 493 USD (98,33%), renseigne-t-on. ACP/Kayu/ODM/Fmb/NKV