Les véhicules poids lourds interdits d’entrer avant 21 heures à Kinshasa

0
437

Kinshasa, 27 juillet 2020 (ACP).- Le commissaire divisionnaire adjoint et commandant de la police provinciale de Kinshasa, Sylvano Kasongo,  interdit aux véhicules poids lourds d’entrer comme de sortir de la capitale, avant 21 heures, conformément aux instructions de l’autorité urbaine encore en vigueur, indique un communiqué de son service de communication  rendu  public, lundi, à Kinshasa.

Selon  ce document,  le  commissaire divisionnaire adjoint de la police rappelle aux conducteurs et convoyeurs des remorques et d’autres camions poids lourds que «  la réglementation des entrées et sorties » dans la capitale congolaise reste en vigueur, les invitant ainsi à se conformer pour ne pas subir la rigueur de la loi. Les éléments de la police commis aux frontières de Kinshasa ont été instruits pour l’exécution de cette mesure sans complaisance, souligne-t-il.

En outre, le chef de la police provinciale constate  un relâchement des gestes barrières dans la ville de Kinshasa,  annonçant que les agents de l’ordre  vont reprendre les interpellations,  dès mardi, pour faire respecter  ces mesures qui restent d’application aussi longtemps que la pandémie de la COVID-19 existe.

« Tout le monde a suivi le message du commandant suprême et il a insisté sur le port correct et obligatoire des masques ainsi que le dispositif des lavages des mains, le prélèvement de la température à l’entrée de chaque établissement privé ou officiel. La police va être à pied d‘œuvre à partir de demain mardi 28 juillet pour le contrôle strict », a déclare le commissaire provincial de la police. ACP/Kayu/ODM/Fmb/NKV