L’UCOFEM satisfait de la campagne « Masolo ya Covid »

0
374

Kinshasa, 27 juillet 2020 (ACP).- La directrice exécutive de l’Union congolaise des femmes des medias (UCOFEM), Anna Mayimona s’est dite satisfaite lundi, au cours d’un entretien avec l’ACP, des résultats de la campagne « Masolo ya Covid » réalisée du 17 juin au 25 juillet par les membres de son institution en collaboration  avec la troupe théâtrale Ngemba, qui ont sensibilisé la population des menaces du COVID-19.

Cette campagne de sensibilisation, selon Mme Mayimona avait pour objectif la conscientisation de la population en général et de manière  particulière des vendeurs et visiteurs des marchés sur le  danger  réel de ce fléau qu’est le COVID-19.

Elle a fait remarquer que cette campagne avait pour cible plus 50 marchés de la ville province de Kinshasa, avant d’encourager les sensibilisatrices qui ont surmontées les épreuves rencontrées tout au long de leur travail sur le terrain.

L’exécutive de l’UCOFEM a, à cet effet, invité la population congolaise à respecter toutes les gestes barrières recommandées par le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi Tshilombo, malgré la levée de l’Etat d’urgence, c’est entre autre le port des masques, le respect de la distanciation sociale et l’utilisation des désinfectants afin de se protéger et de protéger les autres pour endiguer cette pandémie.

Mme Mayimona a, par ailleurs rappelé que l’UCOFEM est une structure qui milite pour les droits de la femme dans et par les médias avant de souligner que cette campagne de sensibilisation était financée par l’INTERNEWS. ACP/Kayu/ODM/Fmb/NKV