La Chine suspend les accords d’extradition entre Hong Kong et trois pays occidentaux

0
263

Kinshasa, 29 juillet 2020 (ACP).- La Chine a annoncé  mardi 28 juillet la suspension d’accords d’extradition entre Hong Kong et trois pays occidentaux (Canada, Australie, Royaume-Uni), qui avaient critiqué l’imposition par Pékin d’une loi controversée sur la sécurité dans le territoire autonome, ont rapporté le même jour les médias internationaux.

Les sources indiquent que  ces pays avaient déjà suspendu unilatéralement ces accords en signe de protestation.

 «Ces actions erronées (…) ont gravement porté atteinte aux fondements de la coopération judiciaire», a déclaré devant la presse Wang Wenbin, un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. ACP/Fng/May