Organisation d’un atelier d’écriture par le collectif «Lipoposlam» au Centre culturel Boboto

0
68

Kinshasa, 28 juillet 2020, (ACP),- Le collectif « Lipoposlam » et le Centre culturel Boboto (CCB), organisent, chaque samedi, un atelier d’écriture au sein dudit centre, situé dans la commune de Gombe, en vue de renforcer l’excellence dans la production poétique des slameurs congolais, particulièrement les Kinois, a annoncé, mardi, l’animateur de cet atelier, le slameur congolais  Microméga Bandefu, alias le Verbivore.

Selon ce dernier, cet atelier artistique vise à remédier aux difficultés éprouvées par certains congolais sur la maîtrise de la langue française et  à  résoudre les problèmes d’écriture.

« Le slam étant l’art d’écrire la poésie, permet de maîtriser à la fois l’écriture poétique (qui est la mère de toute littérature), l’art oratoire ainsi que l’éloquence », a-t-il dit, avant d’ajouter qu’animer les ateliers d’écriture slam, c’est offrir à plusieurs personnes les clés permettant de posséder la langue et de l’aimer.

Pour le slameur Bandefu, l’atelier a pour objectif de contribuer à la maîtrise de la langue française en faveur de la population kinoise en particulier et congolaise en général, de vulgariser le slam comme un art d’expression populaire, de doter le peuple du pouvoir de parler pour lui-même, de donner à la jeunesse congolaise les moyens de pratiquer l’art. ACP/Fng/May