Des moto-tricycles pour les associations des petits commerçants frontaliers du Nord-Kivu

0
721

Goma, 29 juillet  2020 (ACP).- Le ministre provincial en charge du Commerce extérieur, M. Jean Ruyange  a procédé, mercredi, à la remise d’un lot de 20 moto-tricycles aux associations des petits commerçants exerçant aux frontières  de Kasindi, Bunagana et à la petite barrière à Goma.

Le ministre provincial Ruyange a, au nom du gouverneur de province, tenu à remercier cette concrétisation du projet de facilitation du commerce dans la région des Grands-lacs, qui aidera les associations des petits commerçants à continuer leur travail en ce temps de fermeture des frontières due à  la pandémie de Covid-19 pour ceux qui   travaillent en système de groupage.

Pendant cette remise, le ministre a exhorté les plates-formes des petits commerçants bénéficiaires de faire bon usage de ces engins d’une capacité de tonnage de 1500 kgs remis avec tous les documents de bord en vue de rendre plus fructueux leur commerce.

Pour le président des petits commerçants vivant avec handicap, Jacques Bisimua, un des bénéficiaires, cette remise vient répondre à un besoin réel, celui de transport des marchandises car il vient réduire le coût et des tracasseries.

Il a, au nom des associations bénéficiaires promis une utilisation en bon père de famille de cet outil qui vient à point nommé. Notons que les associations bénéficiaires rendront régulièrement compte sur l’état du matériel reçu lors des réunions organisées régulièrement par le PFCGL.

Présente à cette cérémonie de remise, la cheffe de bureau-est de la Banque mondiale, Mona Neiblir a reconnu la bonne collaboration dans le cadre du PFCGL entre le gouvernement congolais et son institution qui facilite cette réponse rapide pour arrêter la transmission de la Covid-19.

Il sied de souligner que le projet a, par le biais du ministre du Commerce extérieur, remis au programme de l’hygiène aux frontières un lot de 5 cameras infrarouge d’une grande capacité  de contrôle à distance de la température sans contact avec le passager.  Cet appareil  connecté à  l’ordinateur facilite la gestion des données, car il enregistre aussi l’image de la personne testée.
Rappelons que le projet de facilitation du commerce dans la région des Grands-lacs vise, entre autres, la facilitation du commerce frontalier en assouplissant les procédures et les normes par l’augmentation de la capacité de commerce en terme de volume des marchandises ainsi que la réduction des coûts supportés par les petits commerçants. ACP/ZNG/CL/KJI