Kongo Central : les conflits fonciers sont les contentieux les plus dominants dans la circonscription foncière de Boma

0
956

Boma, 29 juillet 2020 (ACP).- Les conflits fonciers restent les plus dominants parmi les contentieux dans la circonscription foncière de Boma, a relevé le conservateur des titres immobiliers de cette ville et de l’ex-district du Bas-Fleuve, M. Toussaint Nlandu Siala, lors d’une séance de travail présidée par le ministre des Affaires foncières, Aimé Molendo Sakombi, à l’intention de l’administration foncière de Boma, en présence du maire de Boma, Marie-Josée Niongo Nsuami.

Le conservateur des titres immobiliers a présenté au ministre de tutelle la carte postale de sa circonscription foncière qui va jusque dans les limites de la ville de Boma avec le secteur de Boma Bungu dans le territoire de Muanda.

Il a relevé les difficultés éprouvées par ses services dans la gestion des multiples conflits dans la circonscription foncière de Boma qui, a-t-il indiqué, était unique avec la circonscription foncière de Muanda, soulignant que la scission de ces deux circonscriptions foncières a été à la base du coulage des recettes à une certaine période de l’année à Boma.

Le ministre des Affaires foncières qui est arrivé à Boma avec un message du gouvernement central visant la maximisation des recettes de l’Etat dans son secteur, a révélé la nouvelle approche imposée à son ministère dans la gestion de ces conflits fonciers, à savoir l’informatisation des activités pour une bonne gestion des conflits coutumiers et pour décourager le coulage des recettes du secteur.

Pour une bonne gestion des affaires foncières à Boma, le conservateur des titres immobiliers et le chef de division du cadastre ont été conviés à la signature d’un acte d’engagement leur recommandant de respecter les instructions du gouvernement pour un bon fonctionnement des affaires foncières et donner à l’Etat les moyens de sa politique.

Pour sa part, le maire de Boma, Mme Marie-Josée Niongo Nsuami a promis l’accompagnement de l’exécutif urbain au programme du gouvernement dans le secteur des affaires foncières.

Après Matadi, Kinzau-Mvuete dans le territoire de Seke-Banza et Boma, le ministre des Affaires foncières qu’accompagnaient le vice-gouverneur du Kongo Central, Justin Luemba Makoso et le secrétaire général à ce ministère, a poursuivi sa tournée mercredi à Lukula, avant de se rendre à la cité de Muanda. ACP/ZNG/CL/KJI