La Police : le commissariat provincial  dément avoir établi une liste restrictive des confessions religieuses

0
521

Kinshasa, 30 juillet 2020 (ACP).- Le commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise (PNC), le Général Sylvano Kasongo dément un message qui lui ai attribué  circulant depuis plusieurs jours dans les réseaux sociaux  faisant état d’une liste restrictives des confessions religieuses et églises autorisées à fonctionner à partir du 15 août 2020 dans la capitale dans un communiqué parvenu jeudi à l’ACP.

Le commissaire provincial informe les kinoises et kinois en général et les responsables religieux en particulier qu’il n’a jamais fait des telles déclarations et n’a aucunement reçu du commandant suprême des FARDC et de la PNC un ordre restreignant la liberté des cultes.

Par ailleurs, cette fausse information a été fabriquée pars des inciviques dans l’intention de distraire la population de Kinshasa pendant ces moments critiques de lutte contre le Corona virus. ACP/Kayu/ODM/AWA/NKV/MNI