Le football africain retrouve les terrains avec le coronavirus

0
104

Kinshasa, 30 juillet 2020 (ACP).- Le football africain a retrouvé les terrains en dépit du fait que le coronavirus continue de faire ses ravages dans les cinq continents.

La Botola, le championnat marocain de football, a rouvert ses portes lundi 27 juillet avec le nul entre le Difâa El Jadida et le Raja (0-0), qui reste très loin du WAC, le grand rival de Casablanca, leader au moment de l’arrêt de la compétition mi-mars, Covid oblige.

Les Wydadis comptent bien conserver leur titre à l’issue des 9 journées restantes pour une fin de saison passionnante…sur le rectangle vert au moins. Car, comme sur tout le continent, le public devra rester chez lui ou sur les terrasses pour encourager ses joueurs : les protocoles sanitaires imposés par les gouvernements obligent le huis-clos.

En Tunisie, les supporters devront attendre dimanche prochain pour retrouver leurs équipes préférées. L’Espérance Tunis, quadruple championne d’Afrique, compte avec 44 points dix longueurs d’avance sur le CS Sfaxien à 10 matches de la fin et vise un quatrième titre consécutif.

En Égypte, il faudra attendre un peu plus pour voir le ballon tourner à nouveau: La reprise n’est pas prévue avant le 6 août prochain, Al Ahly est en tête à mi-championnat, avec 49 points soit pas moins de 16 points d’avance sur son dauphin Al Mokawloon.

D’autres championnats, eux, ne reprendront pas comme au Nigeria ou en République Démocratique du Congo. Quant aux compétitions continentales, le plus grand flou règne depuis quelques jours et l’annulation par la CAF du tournoi final de la Ligue des champions initialement prévu en septembre au Cameroun.

Le final four n’aura lieu ni au Maroc, ni en Égypte, on se dirige vers un retour à l’ancienne formule en match aller/retour et à huis clos à cause du coronavirus. ACP/Kayu/ODM/AWA/NKV