Les industries iraniennes prêtes à accompagner les Zones économiques spéciales congolaises

0
257

Kinshasa 30 juillet 2020 (ACP)-Le ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya, a échangé jeudi, avec l’ambassadeur d’Iran en République démocratique du Congo, Mohamed Javad Shariati, sur les possibilités  de faire profiter le pays de l’expertise iranienne dans le domaine industriel et de concrétiser la volonté du gouvernement à créer des cités industrielles, indique la cellule de communication dudit ministère dans un document reçu le même jour à l’ACP.

Selon la source, le diplomate iranien a indiqué à l’occasion, que son pays veut appuyer la RDC à relancer certaines entreprises industrielles congolaises à l’arrêt  et former les congolais dans le domaine industriel afin de participer au transfert des technologies.

La même source indique que les deux hommes d’Etat ont examiné les  possibilités d’installer des investisseurs de la République islamique d’Iran dans les Zones Économiques Spéciales de la RDC.

« Nous avons essayé de voir comment nos deux pays peuvent s’approcher pour la coopération industrielle car des sociétés des moyennes et petites industries de mon pays sont prêtes pour investir en RDC. On a également proposé pour les formations et transfert des technologies et savoir-faire », a-t-il Mohamed Javad Shariati, précisant que le grand sujet abordé est la participation des industries iraniennes dans les Zones économiques spéciales et les cités industrielles de la RDC.

L’ambassadeur de la République islamique d’Iran a promis que son équipe va travailler sur la visite prochaine du ministre Julien Paluku  en Iran, afin de palper la réalité  de la capacité technique et industrielle iranienne pour la future coopération entre les deux pays. ACP/Kayu/ODM/AWA/NKV